La Quincaille est un projet né de 4 constats posés par Juliette, fondatrice et présidente de l'association. Avec un parcours professionnel plutôt atypique ; évoluant tour à tour dans le secteur de l'artisanat, du réemploi et de l'accompagnement social ; elle a questionné nos modes de consommation et de relation à l'autre. 

  • DES MATIÈRES A PRÉSERVER : trop de déchets voués à un recyclage systématique, notamment les déchets bois issus de l'ameublement. Des activités de bricolage bien peu raisonnées et respectueuses de l'environnement avec l'usage courant de produits nocifs et adeptes du sur-emballage. 

  • CAPTER ET SÉDUIRE LES USAGERS : l'offre de produits des structures de réemploi (recycleries, ressourceries, ...) est trop réduite. Des stocks trop variables et une offre produit limitée ne permettent pas de satisfaire les besoins clients et de capter des usagers encore réticents à la seconde main.

  • FAVORISER L'ENTRAIDE ET LE PARTAGE : tout le monde ou presque bricole à la campagne, mais les échanges de bons plans et d'outillage ne sont pas facilités de part le manque de commerces de proximité et lieux de vie. En milieu rural il reste difficile d'aller vers l'autre.

  • EVITER L'ISOLEMENT SOCIAL : certaines personnes peuvent être d'autant plus isolées en milieu rural : jeunes, seniors, personnes à handicap, néo-ruraux, ...

En savoir plus

 Répondre au double enjeu social & environnemental 

 
 
1/7

 L'Equipe

Au printemps 2019 Juliette décide de commencer à réfléchir à une réponse à ces constats, persuadée qu'ils peuvent s'intégrer dans un projet collectif, une équipe se forme : Maud, Julien, Camille, Juliette, Delphine, Gloria, Frédérique et Isabelle. 

L'association de préfiguration SCIC est créée en août 2019 et le projet est porté durablement dès son incubation par ATIS en octobre, un accompagnement nécessaire afin de conduire vers l'innovation sociale et environnementale souhaitée. 

Aujourd'hui, 7 personnes pilotent le développement du projet au sein de notre Conseil d'Administration : Juliette MIQUAU (Présidente), Julien FLAYEUX (Trésorier), Isabelle AUDEBERT (Secrétaire), Delphine BELLE, Elodie VARENNE, Gloria BÂ et Françoise LABROSSE (Administratrices). 

 

L'association compte déjà une trentaine d'adhérents. Le collectif cherche à fédérer une communauté de bricoleurs et bricoleuses passionnés, débutants ou plus aguerris, portant haut les valeurs du partage, de l'entraide et du respect de l'environnement.

Vous aussi devenez acteur du changement, rejoignez l'aventure en tant qu'adhérent, bénévole ou donateur !

 

Nous souhaitons un lieu unique, mettant à disposition des produits et services à bas prix favorisant la débrouille, pour et par chacun. Un lieu qui permette d'expérimenter le travail seul et aussi avec l'autre lors de temps collectifs et collaboratifs.

Un lieu organisé autour de multiples activités : Quincaillerie, Recyclerie Matières, Café-Bistro, Services Partagés 

Après des échanges avec différents acteurs économiques et sociaux dont La Coopérative des Tiers Lieux, nous comprenons alors que ce lieu fait écho à cette mouvance de lieux atypiques aux activités diversifiées, qui poussent ici et là aux quatre coins de la France depuis 2010, souvent en zones rurales. A la fois lieux de travail et lieux de vie, ils permettent de voir différemment la relation au travail et à l'autre.

 

Chez La Quincaille nous décidons de pousser encore plus loin les questionnements de pratiques, et d'interroger également nos modes de consommation avec comme activité centrale pour notre tiers-lieu du bricolage un commerce de proximité à double offre de produits.

Il sera support aux autres activités et à l'accompagnement de personnes en difficulté d'insertion ou simplement en demande de lien social. Quincaillerie, Recyclerie Matières, Café-Bistro, Services Partagés 

Images site web projet 02 (1).png

Implanter un tiers-lieu du bricolage

 

C'est l'originalité de notre concept, proposer une double offre de produits - neufs engagés et seconde main - au sein d'un même commerce de bricolage. 

Pour nous des produits engagés c'est :

  • du circuit court (fabrication française, locale) 

  • de la qualité

  • un faible impact environnemental

  • du vrac (avec achat unitaire possible)

  • du recyclé

 

Les produits de seconde main seront quant à eux issus de la collecte et de la revalorisation des déchets d'ameublement et des rebuts de production d'entreprises locales. Une activité gérée par notre pôle Recyclerie Matières.

1/2

un commerce différent